Sur les traces du Palmipède – Mercredi 16 mai 2018

Cyclistes : Patrick D, Daniel Gil, Christian P, Michel T, Jacques R, Marc T, Georges et Evelyne S, Sandrine et Henri F, Yvette D, Claude Del, Claude Jou

Marche : Michel C, Myriam T, Roland C, Monique P, Ginette T, Michèle N, Christine R, Francine G, Sylvie P

Départ : Covoiturage à partir du parking d’Auchan à Brive (7h 30 pour les cyclistes et 8 h 30 pour les randonneurs)

Brouillard épais et petite bruine

Le circuit vélo concocté par Marc et conduit par Georges part de la ferme auberge de Peyrenègre à Ladornac. A 8 h 30, le groupe est au départ sous un épais brouillard qui ne se dissipera que vers 10 h. Le trajet vers Archignac, Saint Geniès se fait dans le coton… seuls les petits raidillons sont perceptibles. Une longue descente en suivant le cours de la Beune et de nouveau deux petites montées pour replonger dans la vallée de la Vézère, le parcours s’adoucit au niveau de la Rivière. Saint Léon sur Vézère, Montignac, Condat sur Vézère et le groupe remonte la vallée du Coly jusqu’à Coly sans soucis. L’heure du repas approche et il faut fournir un bel effort pour arriver à la ferme auberge : après le franchissement du Coly, la pente se cabre et le souffle devient plus court pour atteindre la Chapelle Mouret. Une petite descente et dernière montée : le restaurant est en vue !

Les randonneurs quant à eux arrivent vers 9 h 30 à Ladornac pour la boucle des orchidées. Un circuit de dix kilomètres conduit par Michel réunit les 9 marcheurs à travers les doux paysages de la commune de Ladornac. Sur un itinéraire bien balisé, nous marchons sur de beaux sentiers, dans le brouillard. Très rapidement nous découvrons les premières orchidées au bord du chemin. Un petit détour au hameau de Lazières pour admirer la restauration d’un four à pain et nous nous engageons sur un sentier étroit dans les bois. Nous prenons le temps d’admirer le patrimoine bâti du hameau de Chazal et poursuivons toujours dans les bois le circuit. Nous faisons une petite halte à la source de Nojerol puis après avoir traversé une forêt de conifères atteignons le hameau de Lespinasse. La route se poursuit jusqu’à la Cabane de Louise. Les orchidées sont toujours présentes et font l’admiration de tous. Il ne reste plus qu’un kilomètre pour atteindre le village de Ladornac.

Il est 13 h : les cyclistes arrivent et rejoignent les randonneurs à la ferme auberge où nous attend un bon repas local : apéritif local, rillettes, confit d’oie pomme de terre, fromage, crème de noix et son chocolat chaud … un repas très apprécié dans un beau cadre.

Après cette restauration régionale, une petite sortie sur la boucle d’interprétation des orchidées guidée par Josiane a vivement intéressé le groupe. Le soleil s’est enfin invité à cette visite. Tous découvrent la vie originale de ces fleurs et font connaissance d’une bonne dizaine d’espèces grâce à sa passion et ses commentaires pertinents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.